Après San Pedro de Atacama, nous prenons la direction de Calama pour visiter la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde. 2 heures de visite qui commence par quelques explications techniques au milieu de la ville fantôme de Chuquicamata (encore une, désertée en 2004 pour que la Multinationale Codelco puisse obtenir son accréditation environnementale). Puis armés de casques de chantier, nous nous dirigeons en bus vers l'antre de la mine : 1km de profondeur, 3 km de large, et 4 de long....impressionant! Des camions gigantesques parcourent la mine, c'est d'ailleurs l'attraction principale. On retombe en enfance devant ces camions, grues et autres tractopelles surdimensionés. On aurait bien ramené un souvenir, mais il n'y a que des plaques de 175kg à 600 dollars, un poil trop lourd pour prendre l'avion...

P1110599


P1110609



P1110615



P1110630

Tunning touch...

P1110637